Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Porte de la Chapelle : les migrants, nouvelles proies des dealers de crack

17 décembre 2018 à 09h36 Par Gianni CASTILLO
Crédit photo : Pixabay

Un phénomène inquiétant se déroule depuis plusieurs mois Porte de la Chapelle. C’est ce que dénonce des associations d’Ile-de-France…

En effet, des doses gratuites seraient proposées par des vendeurs de drogue aux exilés pour les rendre dépendants. La substance proposée serait un puissant dérivé de la cocaïne. Le but : élargir leur clientèle.

300.000 euros. C’est l’augmentation des moyens alloués lors du dernier Conseil de Paris en première délibération aux associations afin de notamment renforcer les maraudes. La préfecture de police et l’Agence régionale de santé sont également mobilisées pour tenter d’endiguer ce nouveau phénomène naissant. En novembre, le Conseil d’Etat a condamné de la Ville de Paris pour « carences fautives » dans le 18earrondissement. Un arrondissement que beaucoup jugent abandonné.