Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Propos sur la police : Angèle et Slimane apportent leur soutien à Camélia Jordana

27 mai 2020 à 16h55 Par A.L.
Angèle et Slimane ont pris position en faveur de Camélia Jordana.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube

Alors que Camélia Jordana fait actuellement polémique suite à ses propos sur la police française, Angèle et Slimane viennent d'apporter leur soutien à la chanteuse.

"Il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fais partie (...) des hommes et des femmes se font massacrer (par la police -ndlr) quotidiennement en France, pour nulle autre raison que leur couleur de peau", déclarait ce samedi 23 mai Camélia Jordana sur le plateau de l'émission de France 2 On n’est pas couché. Depuis, ses propos n'en finissent pas de réagir. Condamnés par les syndicats de police et par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, ils sont sources de débats houleux sur les plateaux de télé ou sur les réseaux sociaux. Lynchée par certains qui affirment qu'elle a fait preuve d'une grande bêtise en déclarant cela, Camélia Jordana a néanmoins pu recevoir le soutien de nombreux artistes, dont Slimane et Angèle qui ont pris la parole sur leurs réseaux sociaux respectifs.

Slimane et Angèle défendent Camélia Jordana

"La France est marquée par une longue tradition d'artistes, d'hommes et de femmes, français ou étrangers, ayant porté haut et fort leurs idées. Les voix ont raisonné bien au-delà de nos frontières. Pourtant, un grand nombre de commentateurs reproche à Camélia Jordana d'avoir pris part, en tant qu'artiste, à ce débat", a ainsi débuté Slimane, dans un texte publié sur Twitter ce mardi 26 mai. "Camélia Jordana n'a fait qu'utiliser sa voix pour évoquer un véritable sujet de société (...) Cette intervention aurait pu donner lieu à une réflexion collective, un dialogue, duquel nous aurions tous pu ressortir grandis (...) Force est de constater que les récupérations politiques bourgeonnent de toutes parts et prennent le pas sur le véritable problème", a-t-il poursuivi avant d'ajouter : "Sur toutes les plateformes, les commentaires haineux, racistes et sexistes explosent. S’il est une chose insupportable qu’il faut condamner fermement, sans aucune réserve, c’est le cyber-harcèlement dont Camélia Jordana fait l’objet depuis plusieurs jours".

De son côté, la chanteuse belge Angèle a une nouvelle fois prouvé qu'elle n'avait pas peur de dire ce qu'elle pense pour soutenir Camélia Jordana. En effet, l'interprète de Balance ton quoi a partagé une photo sur sa story Instagram, s'étonnant du traitement dont l'ancienne candidate de la Nouvelle Star est victime. Intialement posté par le compte Nantes Révoltée, ce montage montre Éric Zemmour d'un côté et Camélia Jordana de l'autre, et stigmatise l'attitude de la France qui cautionne les propos "racistes à la télé" de l'essayiste français qui sont assimilés à la "liberté d'expression" alors que les paroles de Camélia Jordana, qui "dit qu''elle ne se sent pas en sécurité' en présence de policiers", sont pointées du doigt. 

"Bienvenue en France" a ainsi titré Angèle avec de lourds sous-entendus. De son côté, Camélia Jordana a annoncé ne plus vouloir s'exprimer à ce sujet dans les médias, mais a néanmoins proposé au ministre de l'Intérieur de débattre en direct avec lui.