Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

PSG-OM : des banderoles injurieuses ont « choqué » la ministre des sports

14 septembre 2020 à 16h30 Par Maud Tambellini
Crédit photo : capture d'écran Twitter @Co_Ultras_Paris

Au delà de la fin de match catastrophique entre le PSG et OM, ce sont des banderoles injurieuses déployées par des supporters qui ont « choqué » la ministre déléguée aux Sports.

La rivalité entre les deux clubs a atteint son paroxysme dimanche soir au Parc des Princes. Il faut dire que le « chambrage » avait commencé dès la finale perdue de ligue des champions par le PSG. Dimitri Payet s’était alors ouvertement moqué du club de la capitale sur les réseaux sociaux.

C’est donc sans surprise que le joueur marseillais a été la cible d’une banderole déployée  par des membres du collectif Ultras Paris peu avant le match.

 

Ludivine Payet est la femme du joueur. D’autres banderoles ont été déployées dans la capitale. Ce sont les mots choisis qui ont « choqué » et « indigné » la ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu.

 

Le résultat sur le terrain n’a pas non plus été beau à voir. Au-delà de la défaite pour le PSG, ce qui n’était pas arrivé contre l’OM depuis 2011, la rencontre s’est terminée à 8 contre 9 après une bagarre générale.

Et même après le match, les histoires ont continué. Neymar accuse Alvaro Gonzalez, un joueur marseillais, d’avoir proféré envers lui des insultes racistes. De leur côté, les marseillais accusent Di Maria d’avoir craché sur le même Alvaro Gonzalez. Or le joueur parisien a été testé positif au Covid-19 fin août.

La commission de discipline de la LFP doit se réunir mercredi pour examiner les suites à donner aux cartons rouges sortis pendant le match.