Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Rassemblement de soutien au policier après la course poursuite mortelle à Paris

20 août 2018 à 11h01 Par Mikaël Livret
Syndicat de Police Alliance - illustration
Crédit photo : Common Wikimedia

Un policier de 23 ans est mis en examen après avoir ouvert le feu sur un jeune homme qui conduisait sans permis. Ses collègues se réunissent ce lundi. La famille de la victime est outrée.

Une «réaction peu républicaine». Voilà les mots de la famille de Romain, 26 ans, tué d’une balle alors qu’il tentait d’échapper à un contrôle de police mardi dernier dans les rues de Paris, après l’annonce, par le syndicat de police Alliance,d’un rassemblement de policiers en soutien à leur collègue. Le rendez-vous a été fixé à 13h30 devant le commissariat du Ier arrondissement de Paris.

Le fonctionnaire auteur du coup de feu mortel est suspendu. Il a été mis en examen pour «violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner par personne dépositaire de l'autorité publique».

Mardi 14 août au soir, après un contrôle routier qui a mal tourné, le policier de 23 ans avait réquisitionné un scooter pour prendre en chasse un automobiliste qui refusait d'obtempérer. La course-poursuite se terminera dans le sang, quand le fonctionnaire de police a fait usage de son arme pour tirer dans la direction de Romain, qui conduisait sans permis.

Des membres de la famille de la victime ont dénoncé une «injustice». Une marche blanche en hommage au jeune homme est prévue samedi prochain à Vigneux-sur-Seine (Essonne), à 14h.