Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Régionales 2021 : qui sont les candidats franciliens ?

29 avril 2021 à 16h10 Par Lucas Pierre
L'actuelle présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, est officiellement entrée en campagne.
Crédit photo : CC0

La présidente de la région Île-de-France a officialisé, ce mercredi 28 avril, sa candidature pour les élections régionales d’Île-de-France au mois de juin prochain. Retour sur la liste des candidats en campagne dans la région.

Les élections régionales 2021 approchent. Après un recul d’une semaine, les deux scrutins se tiendront respectivement les 20 et 27 juin prochains. En Île-de-France, la liste officielle des candidats en lice pour la présidence de la région s’est de nouveau élargie mercredi 28 avril, après l’officialisation auprès du journal Le Parisien, de l’entrée en campagne pour l’actuelle présidente, Valérie Pécresse.

Donnée favorite dans les sondages, l’ex-LR a également affirmé mettre un terme à sa carrière politique si elle venait à perdre les élections régionales cette année. En cas de victoire, en revanche, c’est vers la présidentielle 2022 que Valérie Pécresse pourrait se tourner.

Les autres candidats en Île-de-France

Avant Valérie Pécresse, ils étaient déjà nombreux à avoir officialisé leur entrée en campagne pour les élections régionales cette année. Mardi, La République En Marche, par la voix de son candidat Laurent Saint-Martin, dévoilait les têtes de liste de chaque département. Le mouvement met le paquet avec beaucoup de poids lourds du gouvernement : Marlène Schiappa, Amélie de Montchalin, Emmanuelle Wargon et Nathalie Elimas, toutes ministres, feront partie des binômes qui brigueront les départements franciliens.

À gauche, on retrouve le secrétaire national du parti Europe Écologie-Les Verts, Julien Bayou, Audrey Pulvar pour la liste Île-de-France en commun ou encore l’Insoumise, Clémentine Autain. À droite, au-delà de Valérie Pécresse, c’est le jeune Jordan Bardella qui briguera la présidence de la région pour le Rassemblement national.