Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Régionales en Île-de-France : la présidente sortante Valérie Pécresse en tête

20 juin 2021 à 21h23 Par Diane Charbonnel
Le premier tour des élections régionales en Île-de-France avait lieu ce dimanche.
Crédit photo : Redaction/ Alicia Mechin

La présidente sortante Valérie Pécresse arrive en tête de ce premier tour des élections régionales en Île-de-France.

La présidente sortante Libres!, ex-LR, Valérie Pécresse arrive largement en tête au 1er tour des régionales en Ile-de-France, marqué par le recul du RN et la pole position pour l'écologiste Julien Bayou dans la primaire de gauche.

Dans un scrutin marqué par une abstention record dépassant les deux tiers des électeurs (68,90%), six candidats franchissent selon les estimations la barre des 10% nécessaire pour se maintenir au second tour.

Et comme dans la plupart des régions, le candidat sortant vire largement en tête dans la région capitale, dans des proportions ici conformes à ce qu'avançaient les sondages. 

Avec entre 34,2% et 36,4% selon les estimations, Valérie Pécresse gagne au moins 4 points par rapport à 2015, quand elle avait ravi la région à la gauche.

Valérie Pécresse a déjà assuré dimanche qu'elle excluait toute alliance avec une autre liste pour le second tour. 

Si le RN arrive en deuxième position (entre 13 et 13,7%), il recule de 5 points par rapport à 2015, alors que Debout La France ne présentait cette fois pas de liste. Son candidat Jordan Bardella, vice-président du parti, a appelé à un "sursaut" au deuxième tour.

Parmi les quatre candidats suivants, qui se succèdent dans un mouchoir de poche, l'autre vainqueur du premier tour s'appelle Julien Bayou: avec de 12,5 à 13,7% des voix, le candidat EELV pointe en tête des candidats de gauche et oblige Audrey Pulvar (PS, entre 10,5 et 11,8%) et Clémentine Autain (LFI/PCF, 10%) à se ranger derrière lui pour la liste de fusion attendue.

Avec environ 12% des voix, le candidat de LREM Laurent Saint-Martin réalise un score décevant compte tenu du renfort apporté par les cinq membres du gouvernement présents sur ses listes.

Les Républicains en tête au niveau national

Au niveau national, selon une estimation Ipsos/SopriaSteria pour France Télévisions, Les Républicains arrivent en tête de ce premier tour des élections régionales avec 28,7% des voix, tandis que le Rassemblement National recule. Le parti de Marine Lepen obtient 19,4% des voix et le Parti Socialiste resiste grâce à ses présidents sortants avec 15,6% des voix.

Les écologistes et leurs alliés obtiennent 12,9% des voix et La République en Marche 10,4%. La France Insoumise n'obtiendrait que 5,3% des voix au niveau national. 

Taux d’abstention record

En ce qui concerne la participation, peu de Français se sont déplacés pour aller voter pour ce premier tour. Le taux d’abstention s’établirait à l’échelle nationale à 66,1%, toujours selon une estimation estimation Ipsos/SopriaSteria pour France Télévisions. Jamais un taux d’abstention aussi élevé n’a été atteint pour une élection

Avec AFP