Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Règles sanitaires : la préfecture ferme 7 salons de coiffure à Paris

15 mai 2020 à 09h13 Par Mikaël Livret
Les conditions sanitaires pour éviter la propagation du Covid-19 n'étaient pas respectées.
Crédit photo : THOMAS KIENZLE / AFP

Ces coiffeurs ont été contraints de fermer leur salon dans le 10e arrondissement car les règles d'hygiène n'y étaient pas suffisamment respectées.

À peine déconfinés et déjà fermés. Vous avez rêvé pendant 2 mois de faire la peau à cette mèche rebelle ou cet épi insolent? Depuis lundi, les salons de coiffure sont autorisés à rouvrir et vous accueillir, à certaines conditions. À Paris, le préfet de police Didier Lallement a ordonné, jeudi 14 mai, la fermeture administrative de 7 salons de coiffure du 10e arrondissement. Les consignes sanitaires à appliquer par les professionnels pendant le déconfinement ne l’étaient pas.

Déjà avertis, les gérants n'ont rien corrigé. Ils "généraient, par leur mode de fonctionnement, des situations susceptibles de favoriser la propagation du covid-19", selon un communiqué de la préfecture. Ils devront ainsi garder porte close jusqu'au 10 juillet inclus, date de la fin de l'état d'urgence sanitaire.

Une série de mesures sanitaires est en vigueur pour la profession, depuis la réouverture des salons le 11 mai. Les coiffeurs doivent ainsi : respecter le port du masque obligatoire, instaurer un sens de circulation pour éviter aux clients de se croiser, favoriser la prise de rendez-vous ou encore supprimer les magazines habituellement à disposition des client(e)s afin d'éviter que le virus ne s'y dépose.