Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Réveillon du Nouvel An : le directeur de l'ARS Île-de-France appelle à la vigilance

30 décembre 2020 à 17h00 Par Lucas Pierre
Le taux de positivité des tests en Île-de-France reste pour le moment en baisse.
Crédit photo : Unsplash

Aurélien Rousseau appelle à la vigilance pour le soir du 31. Le directeur de l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France prévient : il faut à tout prix éviter un troisième confinement.

Il serait dommage de réduire à néant tous les efforts fournis cette année. C’est en tout cas l’avis d’Aurélien Rousseau. Le directeur de l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France lance ce mercredi 30 décembre un appel à la vigilance dans une interview donnée au journal Le Parisien : « ne gâchons pas tout avec le réveillon du 31 ».

Les chiffres semblent effectivement se stabiliser comme le rappelait ce mardi soir le ministre de la Santé Olivier Véran. Ce n’est pas le cas partout, mais c’est bien le cas en Île-de-France. Même le taux de positivité est en baisse. La situation reste en revanche toujours très tendue en région parisienne selon le directeur de l’ARS d’Île-de-France.

Dispositif policier exceptionnel pour le soir du réveillon

À l’approche du réveillon du Nouvel An, nombreux sont ceux qui ont déjà décidé de braver l’interdit pour fêter le passage à la nouvelle année en famille ou entre amis. Le couvre-feu reste pourtant bien en place le soir du réveillon avec un dispositif policier exceptionnellement élargi : 100,000 policiers et gendarmes seront mobilisés le soir du 31 décembre.