Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Saint-Denis : la policière blessée n'a pas survécu

10 avril 2018 à 13h17 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Wikipédia

Une policière de 25 ans est morte ce mardi matin. Le 20 mars dernier, elle avait reçu une balle provenant de l’arme d’un collègue. La piste accidentelle est privilégiée. Un policier est en garde à vue.

Elle avait reçu, à priori accidentellement, une balle dans la tête de le 20 mars dernier au commissariat de Saint-Denis. Une policière de 25 ans a perdu la vie tôt ce mardi matin à l’hôpital. L’arme qui l’avait blessé était celle d’un collègue, qui a été placé en garde à vue ce lundi. Depuis les faits, la policière était plongée dans le coma.
Après la mort de la jeune policière, le parquet de Bobigny a requalifié l’enquête en « homicide volontaire ». Le policier qui a été interpellé est depuis en état de choc et les circonstances du drame restent floues. La piste de l’accident est privilégiée. Une confrontation entre les policiers présents au moment des faits devrait permettre de savoir ce qu’il s’est vraiment passé ce 20 mars au commissariat de Saint-Denis.