Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Sean Paul : son coup de gueule contre l’industrie musicale !

04 septembre 2017 à 16h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : DR

Auteurs, chanteurs, DJs, producteurs... Sean Paul estime que ça se bouscule trop dans l’industrie musicale. Lui, il veut tout révolutionner et mélanger les genres.

Sean Paul est l'un des artistes de dancehall les plus populaires de sa génération. Il a signé de nombreux tubes en solo, mais aussi en collaboration avec les plus grandes stars de l'industrie musicale internationale. Du haut de ses 44 ans, le chanteur ne semble pourtant pas avoir pris une ride. Il est toujours aussi déchaîné lors de ses prestations. D'ailleurs c'est à l'occasion du Red Stripe's 2017 Reggea Sumfest qu'il a une nouvelle fois prouvé toute sa puissance et son talent. Le site américain VIBE s'est donc posé avec le pro de la dancehall pour un entretien exclusif. Si Sean Paul est longuement revenu sur son absence de trois ans au festival Reggea Sumfest (des collaborations, une tournée et un album qu'il espère sortir en 2018), il a aussi évoqué les cases et les étiquettes qui lui collent à la peau et qui l'empêchent parfois de passer sur les ondes radios, surtout en Jamaïque, son pays d'origine. Et ça, ça l'agace ! 

« Il y a une sorte de cassure parfois quand il y a trop de trucs en même temps. Parfois, il y a trop de chansons, trop d'artistes et trop de digital. Tout le monde se bouscule, tout le monde veut sa part du gâteau alors on s'y perd. Les gens se demandent alors ‘'es-tu un producteur ou un musicien ? Es-tu un chanteur ou un auteur ?'' (…). C'est un vrai bazar et cela crée la confusion dans l'esprit des gens, alors ils [les radios] ne jouent pas certains morceaux, car ils ne savent pas où les placer, dans quelle catégorie les mettre. Tu dois alors faire du bruit pour te faire entendre si tu veux qu'on sache que tu es bon et que ta musique est bonne », déclare-t-il.

Et pour cause, ces derniers temps, il reconnaît avoir pris une direction artistique différente de ses précédents succès. « Nous essayons de sortir des choses éloignées des influences dancehall et hip hop. J'amène aussi un côté plus pop à ma musique comme ça je peux collaborer avec des artistes telles que Sia, Dua Lipa ou encore Shakira. Cela me permet de représenter le dancehall dans la pop musique. Je travaille sur la manière de croiser les genres musicaux tout en y apportant ma propre patte d'artiste », explique-t-il. Un nouvel album d'ici 2018, une nouvelle collaboration avec Shakira et David Guetta sur  le très attendu ‘'Mad Love'', un succès mondial sur le titre pop "Rockabye" feat. Clean Bandit & Anne-Marie (ci-dessous), Sean Paul a de sacrés atouts pour bousculer les codes de l'industrie musicale...