Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Sécurité routière : la priorité est donnée aux piétons

19 septembre 2018 à 10h41 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Les automobilistes refusant la priorité à un piéton perdront désormais 6 points sur leurs permis de conduire. C’était 4 points jusqu’à présent. Pour la Sécurité routière, cette mesure vise à réduire la mortalité des piétons.

Il faut s’arrêter sous peine d’être sanctionné. Désormais, l’automobiliste qui ne laisse pas passer un piéton, s’engageant régulièrement dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire, sera plus durement sanctionné. Il perdra 6 points au lieu de 4 auparavant. Une amende de 135 € et la suspension du permis de conduire pour une durée maximale de trois ans sont également encourues.

La constatation de cette infraction de non-respect des règles de priorité de passage aux piétons peut aussi se faire par simple vidéo-verbalisation. Ni vu ni connu.. Pour la Sécurité routière, cette mesure vise à réduire la mortalité des piétons. En 2017, 519 personnes ont été tuées dans un accident et plus 11.070 ont été blessés.

Ce nouveau durcissement des mesures de répressions sera prochainement complété avec, par exemple, l’amélioration de la visibilité des passages piétons pour indiquer l’endroit exact où les véhicules doivent s’arrêter pour les laisser traverser.