Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Seine-et-Marne : les parents d’élèves vendent deux classes menacées de fermeture

05 mars 2019 à 09h22 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixabay

L’association des parents d’élèves de Montigny-sur-Loing (Seine-et-Marne) a décidé de marquer le coup pour empêcher la fermeture de deux classes.

« Une fausse annonce pour un vrai message d’alerte ». Une association de parents d’élèves de Montigny-sur-Loing, une petite commune de Seine-et-Marne a décidé de mettre en vente symboliquement les deux classes que l’Education nationale prévoit de supprimer à la rentrée 2019.

 « A vendre lot de 2 classes, cause délaissement dans écoles et communes rurales » peut-on lire sur l’annonce publiée sur le site de petites annonces en ligne Le Bon Coin. Une pétition lancée également par les parents d’élèves a dépassé le millier de signature.

"POUR CONNAITRE LE PRIX DE L'AVENIR DE NOS ENFANTS, merci de contacter l'inspection d’académie ou le Ministère de l’Education Nationale"

Deux postes d’instituteurs pourraient ainsi être supprimés dans cette petite commune qui compte une école maternelle avec trois classes et une école élémentaire avec six classes.. « En maternelle, il y a déjà 58 inscriptions pour l’année prochaine, s’ils ferment une classe, on ne serait pas loin de trente enfants par classe ! », explique à France 3 Constance Ferry, présidente de l'association des parents d'élèves de Montigny-sur-Loing.

Dans le département, la nouvelle carte scolaire prévoit 61 ouvertures de classes pour 183 fermetures. 63 sont révisables. La décision définitive sera prise en juin ou en septembre 2019. Si les effectifs sont plus importants que prévu dans l’école maternelle de Montigny-sur-Loing, la classe pourrait ne pas être fermée, assure l'académie.