Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

« Tentative d'attentat » sur les Champs-Élysées

20 juin 2017 à 04h31 Par Rédaction

Ce lundi après-midi, une voiture a volontairement percuté un fourgon de gendarmerie à Paris, sur les Champs-Elysées. Le chauffeur est décédé. Aucun blessé n'est à déplorer. Le Ministre de l'Intérieur a évoqué une « tentative d'attentat ».

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête. Ce lundi après-midi, peu avant 16h à Paris, sur les Champs-Elysées, une voiture a volontairement foncé sur un fourgon de gendarmerie. Rapidement, le chauffeur a été maitrisé par les gendarmes. Le secteur a été bouclé toute cette fin d’après-midi. Des opérations de déminages ont été menées. Plusieurs stations de métro du secteur ont également été fermées, comme sur les lignes 1 et 13.

Une « tentative d’attentat »

Le Ministre de l’Intérieur Gérard Colomb a assuré que « les forces de sécurité ont une nouvelle fois été visées avec cette tentative d’attentat ». Il a également précisé que « cette voiture contenait un certain nombre d’armes et d’explosifs. Cela montre que le niveau de la menace en France est élevé ».

Johanna Primevert, porte-parole de la préfecture de police, avait un peu plus tôt donné plus de précisions sur le déroulé des faits : « un escadron de gendarmerie mobile descendait les Champs-Elysées. Une voiture Renault Mégane l’a dépassé par la droite et a percuté le véhicule de tête de l’escadron. Le véhicule a alors commencé à prendre feu ».


Les informations concernant le conducteur restent à confirmer ce lundi en fin d’après-midi. L’individu qui était au volant de la voiture serait un homme d’une trentaine d’années, à priori fiché S et habitant du Val d’Oise. 

Les forces de l’ordre encore prises pour cible

Ce n’est pas la première fois en cette année 2017 que les forces de l’ordre sont prises pour cible. En mars dernier, une militaire avait été agressée dans le Val-de-Marne, à l’aéroport d’Orly. Puis le 20 avril, le policier Xavier Jugelé était assassiné dans un attentat, déjà sur les Champs-Elysées. Enfin, début juin, un policier a été victime d’une tentative d’agression sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame.

Virgil Bauchaud