Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Tout comprendre sur la délivrance simplifiée des arrêts de travail.

19 mars 2020 à 17h03 Par Caroline Cayol

Le gouvernement a annoncé avoir mis en place une procédure d'arrêt de travail simplifiée pour les personnes considérées comme « à risque » face au coronavirus. Si vous n'avez pas de possibilité de télétravail, vous pouvez en bénéficier en quelques clics, comme c'est déjà le cas pour les personnes ayant été en contact avec des malades, ou pour les parents contraints de garder leur enfant.

Vous avez des soucis de santé et vous ne pouvez pas travailler depuis votre domicile ?

Plus besoin de passer par votre médecin traitant, pour vous faire arrêter. Le but est d'allèger le travail des médecins de ville, médecins qui sont déjà débordés.

La procédure est des plus simple.

Sont concernées : 


- Les patients présentant une insuffisance rénale chronique dialysée, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV.

- Les malades atteints de cirrhose au stade B au moins.

- Les patients aux antécédents cardiovasculaires : hypertension artérielle, ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, chirurgie cardiaque.

- Les diabétiques insulinodépendants ou présentant des complications secondaires à leur pathologie.

- Les insuffisants respiratoires chroniques sous oxygénothérapie, les personnes souffrant d'asthme, de la mucoviscidose ou de toute pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale.

- Les personnes avec une immunodépression atteintes de pathologies cancéreuses et hématologiques, ou ayant subi une transplantation d'organe ou de cellules-souches.

- Les personnes avec une immunodépression atteintes de maladies inflammatoires et/ou auto-immunes recevant un traitement immunosuppresseur.

- Les personnes avec une immunodépression infectées par le VIH

- Les personnes présentant une obésité avec un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40.

 Les personnes âgées de 70 ans et plus qui travaillent.

Si vous faites partie de ces personnes vulnérables et que vous ne pouvez pas pas faire du télétravail, vous pouvez  bénéficier en quelques minutes d'un arrêt de travail, et ce, quel que soit votre secteur d'activité.

Deux cas sont possibles :

1° Si vous êtes reconnu en affection de longue durée (ALD), vous pouvez dès maintenant, vous enregistrer ici sur le site de l'assurance maladie. Votre arrêt de travail pourra être déclaré rétroactivement à la date du vendredi 13 mars.

2° Si vous souffrez d'une de ces pathologies mais que vous n'êtes pas en ALD, il faudra vous faire arrêter par votre médecin traitant, dans les conditions habituelles.