Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Transports, éducation, santé : jeudi noir en vue en Ile-de-France

21 mars 2018 à 09h30 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Un jeudi de la colère se prépare ce 22 mars en Ile-de-France. Trains à quais, écoles fermés, personnel de santé mobilisés : le point sur les difficultés à venir en ce jour de grève des cheminots et des fonctionnaires.

La mobilisation s’annonce importante. Dans les transports et les services publics, près de 140 manifestations sur l’ensemble de la France sont prévues, dont évidemment une marche à Paris. Les cheminots et les agents RATP vont se mobiliser.

Première journée de mobilisation des cheminots contre la suppression de leurs statuts et elle s’annonce suivie. Une surprise car la CGT, principal syndicat de cheminots, n’a pas appelé à la grève. Seulement 30% des trains de banlieue devraient circuler demain en Ile-de-France selon le patron de la SNCF, Guillaume Pepy. Les RER C et D devraient en faire les frais. Le détail des difficultés sera communiqué ce mercredi. À la RATP, le trafic est annoncé quasi normal dans les métros, les bus et les tramways. Les difficultés seront principalement concentrées intramuros sur les RER A et B avec 3 trains sur 4 en moyenne, 2/3 en heure de pointe, sans interconnexion en Gare du Nord.

25% de grévistes

Outre le rail, la fonction publique se mobilise aussi pour préserver leur statut. Ils dénoncent la suppression de 120 000 postes prévue pendant le quinquennat, le gel du point d'indice, le rétablissement de la journée de carence et la hausse de la CSG. C’est dans les écoles maternelles et primaires que la grève pourrait être la plus suivie. Le premier syndicat du primaire, le SNuipp-FSU, s’attend à un taux moyen de grévistes de 25 %, avec des départements plus fortement touchés que d’autres. Dans les collèges et lycées, le mouvement devrait être moins important.

Et puis à noter que le lendemain, vendredi, une grève des aiguilleurs du ciel et des pilotes Air France est prévue. Un quart des vols pourrait être annulé. Une autre journée de grève est d’ores et déjà prévue le 30 mars pour les salaires.