Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Trappes : après avoir défendu Samuel Paty, ce professeur pourrait quitter son lycée

08 février 2021 à 14h30 Par Lucas Pierre
Didier Lemaire enseigne la philosophie au lycée de Neauphle, à Trappes, dans les Yvelines.
Crédit photo : Pixabay

L’Académie de Versailles a proposé au professeur de philosophie d’un lycée de Trappes, dans les Yvelines, d’être muté dans un autre établissements après des menaces reçues alors qu’il prenait la défense de Samuel Paty dans la presse au mois de novembre dernier.

Dider Lemaire va certainement devoir changer d’établissement. C’est en tout cas la proposition que lui a signifiée la direction des ressources humaines de l’Académie de Versailles.

Ce professeur enseigne la philosophie au lycée de la Plaine de Neauphle de Trappes (Yvelines). Cette proposition fait suite à une lettre ouverte publiée dans l’Obs au mois de novembre dernier intitulée « Comment pallier l’absence de stratégie de l’État pour vaincre l’islamisme ? »

Dans sa lettre, Didier Lemaire fait notamment référence à l’assassinat de Samuel Paty, le 16 octobre dernier devant son lycée de Conflans-Sainte-Honorine : « Nous sommes au début d’une guerre par la terreur qui va se généraliser et s’amplifier parce qu’une grande partie de nos concitoyens préfère ne pas voir que c’est notre héritage qui est menacé. Le reconnaître, ce serait alors devoir le défendre avec courage. Ce courage, Samuel Paty l’a eu. »

Protection policière

Depuis, Didier Lemaire mène une vie compliquée. Le professeur de philosophie a reçu de nombreuses menaces. Résultat : il vit sous très haute protection. Il est escorté par la police 24h/24, accompagné toute la journée ou encore suivi en voiture selon BFM TV.