Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Trois départements de l’Île-de-France pourraient revenir aux 90 km/h

23 décembre 2019 à 10h24 Par Mikaël Livret
La loi permettant de remettre en question localement les 80 km/h sera promulguée dans les prochaines semaines.
Crédit photo : Common Wikimédia

L'Essonne, le Val d’Oise et la Seine-et-Marne y pensent même si la prudence reste de mise. Le président du conseil départemental des Yvelines a renoncé face aux critères exigés.

Des inquiétudes. La loi permettant de remettre en question localement les 80 km/h sera promulguée dans les prochaines semaines. Le département de l’Essonne se dit prêt. La Seine-et-Marne et le Val-d’Oise attendent de voir alors que le président du conseil départemental des Yvelines a d’ores et déjà renoncé face aux critères exigés.

Par exemple, les tronçons de route de moins de 10km qui comporteraient des arrêts de transports en commun ou qui seraient fréquentés par des engins agricoles ne devraient pas être concernés. Paris et les départements de petite couronne (la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne) non plus.

Certains patrons de département craignent de voir leur responsabilité engagée si un accident survenait sur un tronçon où la vitesse a été relevée. "Ce sont des décisions qui sont lourdes et qu'il faut assumer en conscience", avait prévenu Édouard Philippe, le Premier Ministre, en janvier dernier.