Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Trois militants d’extrême droite voulaient empoisonner la nourriture halal en Ile-de-France

24 juillet 2018 à 09h22 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Trois membres du groupuscule d’extrême droite Action des Forces Opérationnelles préparaient une attaque. Ils comptaient empoisonner de la nourriture halal. Ils ont été interpellés lundi dans les Hauts-de-Seine.

Nouvelle vague d’arrestation. Le groupuscule d’extrême droite Action des Forces Opérationnelles (AFO) refait parler de lui. Un mois après une dizaine d’arrestations, notamment en Ile-de-France, dans le cadre d’un projet d’attentat déjoué contre des lieux de culte musulman ou des femme voilés, trois personnes viennent d’être interpellées.  

Parmi eux, un homme, Philippe G,et une femme Sylvie C, sans liens familiaux entre eux, ont été arrêtés à Nanterre et Garches (Hauts-de-France). Ils sont soupçonnés d’avoir voulu empoisonner de la nourriture halal vendue dans des supermarchés fréquentés par la communauté musulmane. 

D’autres cibles avaient été évoquées pour « se venger des attentats djihadistes » : des détenus célèbres condamnés pour terrorisme sur le point d’être libérés, des imams radicaux… En revanche aucune date de passage à l’acte n’avait été actée. Aucune date précise de passage à l’acte n’avait toutefois été mise au jour.