Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

« Trop sexy » pour être sur Tinder, une jeune femme est bannie de l’application (photo)

14 février 2020 à 19h00 Par A.L.
Holly Valentine ne comprend pas la décision radicale de Tinder.
Crédit photo : Photo de Kon Karampelas sur Unsplash

Holly Valentine, une jeune femme de 26 ans originaire de Los Angeles en Californie, a été bannie de Tinder. La raison ? De nombreux utilisateurs de l’application ont signalé son compte comme étant faux sous prétexte qu'elle est "trop sexy" pour être vraie.

Si certaines personnes utilisent de fausses photos pour se faire passer pour un mannequin sur les applications de rencontre et ainsi récolter plus de "matchs", Holly Valentine, top et influenceuse, s’est quant à elle fait bannir de Tinder, “jugée trop sexy pour être vraie”En effet, certains utilisateurs ont cru avoir affaire à un faux compte à cause de son physique avantageux. Ils ont alors signalé le compte de l’Américaine originaire de Los Angeles, qui compte plus d’1,2 million d’abonnés sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Hands up if you like peaches 🍑 awesome hat by @dadbrandapparel 🤗 photo by @kevinmendezphoto

Une publication partagée par Holly Valentine🦄 (@holly.treats) le

"Je suis retournée sur l'app, j'étais bloquée"

"J’utilisais des photos normales, j’ai fait tout ce que j’étais censée faire, j’ai 'swipé' à droite sur quelques personnes, j’ai 'matché' quelques fois, puis je me suis plongée dans la série 'Game of Thrones'. Après quelques heures, je suis retournée sur l’app et j’ai été bloquée", a déclaré la jeune femme, étonnée par son éviction. Malheureusement pour elle, Holly Valentine avait déboursé près de 130 dollars pour acquérir un abonnement premium. Une somme qu'elle tente de se faire rembourser par l'application, en vain. "Tinder ne m’a pas répondu et Apple m’a donné une réponse toute faite en expliquant que la décision était laissée à l’appréciation de l’application", a-t-elle expliqué.

Déçue, la jeune femme a donc fini par ouvrir un compte OnlyFans où elle publie des contenus privés pour les fans sur la base d’un abonnement.