Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Un ancien élu de Goussainville jugé pour viols et corruption de mineurs

10 janvier 2019 à 10h41 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Tony Chauvin, ex-conseiller municipal de la commune du Val-d’Oise, comparaît ce jeudi pour viols, agressions sexuelles et corruption de mineurs, devant la cour d’assises. Il nie les faits évoquant des actes consentis.

La question du consentement des victimes au cœur du dossier. Tony Chauvin, 36 ans, ex-conseiller municipal de Goussainville (Val-d’Oise), doit répondre devant la justice ce jeudi de viols et d’agressions sexuelles sur mineurs, ainsi que de corruption de mineurs. Deux garçons et trois filles, âgées de 14 à 17 ans au moment des faits, se sont constitués partie civile avec leurs familles.

C’est une mère de famille qui a porté plainte la première en mars 2017 contre cet « ami » de la famille, après les révélations faites par un autre couple. Tony aurait fait des propositions indécentes à ses enfants par SMS ou Internet.

L’avocat de l’accusé révèle avoir des éléments nouveaux

L’enquête a confirmé deux relations sexuelles avec un garçon de 17 ans et une fille de 16 ans. Pour le magistrat, qui retient la qualification de viol, les deux fellations ont été imposées aux adolescents, décrits comme fragiles et vulnérables.

L’avocat de l’accusé révèle de son coté avoir des éléments nouveaux qui confirmerait le consentement. Le procès pourrait alors être renvoyé le temps d’étudier les nouvelles pièces ajoutées au dossier.