Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Un village de pompiers en colère va s’installer en plein Paris

29 novembre 2019 à 10h45 Par Mikaël Livret
Les pompiers en colère comptent rester au moins cinq jour sur place
Crédit photo : Common Wikimédia

Les pompiers se mobilisent pour dénoncer le manque de moyens. Ils comptent monter un Village des soldats du feu dès lundi 2 décembre place de la République à Paris. Objectif : occuper la place pendant cinq pour faire entendre leurs revendications.

Objectif : rester sur place toute la semaine. Le syndicat Sud-SDIS appelle à l’installation d’un « village », sur la place de la République, à Paris, du 2 au 6 décembre. Une initiative inédite, que l’intersyndicale ne compte pas suivre avant la très attendue grève du 5 décembre.

Manque d'effectif, problème d'insécurité en intervention, système de retraite à sauver. Les revendications sont nombreuses et similaires à celles des pompiers déjà présents dans la rue le 15 octobre dernier à Paris. Une manifestation qui avait réuni entre 7.000 et 10.000 pompiers, ternie par des heurts avec la police. « On espère entre 200 et 300 pompiers par jour, sans compter le soutien de la population », confie au Parisien Rémy Chabbouh, le secrétaire général de Sud. « On verra bien combien on sera, c'est la surprise ».

Selon les informations du quotidien régional, l'intersyndicale qui représente 85 % des suffrages se désolidarise de cette initiative. À noter que les pompiers de Paris (BSPP) ne pourra pas joindre à ce mouvement. En tant que membre des unités militaires, ils ne bénéficient pas de structures syndicales.