Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Une conductrice de la RATP porte plainte pour des violences policières (vidéo)

14 janvier 2020 à 09h38 Par Mikaël Livret
Elle souffre notamment d'un traumatisme crânien.
Crédit photo : Capture d'écran Twitter - @AnasseKazib

Le parquet de Paris ouvre une enquête après des violences lors de la manifestions contre la réforme des retraites du jeudi 9 janvier.

Une scène filmée. Une conductrice de la RATP a été violement frappée à coup de matraque par un policier alors qu’elle ramassait son téléphone à terre. Cette mère de famille, victime d'un traumatisme crânien et de multiples hématomes a porté plainte.

Dans cette vidéo, tournée à proximité de la gare Saint-Lazare et largement relayée sur les réseaux sociaux, on voit un policier lui asséner plusieurs coups de matraque télescopique, notamment au niveau du visage, alors qu'elle cherche à ramasser son téléphone portable tombé à terre.

Deux autres enquêtes en cours

Le parquet de Paris avait déjà ouvert une enquête vendredi 10 janvier après la diffusion d'une vidéo montrant un policier tirant à bout portant sur des manifestants avec un LBD lors de cette même manifestation. Lundi, une autre plainte a été déposée pour des violences policières là aussi filmées lors de cette manifestation du 9 janvier à Paris. Sur les images, on voit la victime recevoir plusieurs coups de poing alors qu'elle tentait de venir en aide à une femme traînée sur la chaussée par des policiers.

Lors de ses vœux à la police nationale, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a rappelé aux forces de l'ordre leur devoir d'exemplarité.