Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Une entreprise installe des toilettes inclinées pour raccourcir la pause des employés (photo)

18 décembre 2019 à 15h30 Par A.L.
StandardToilet espère révolutionner les pauses passés aux toilettes.
Crédit photo : Pixabay

Une start-up britannique a imaginé des toilettes inconfortables afin d’empêcher les gens qui les utilisent de passer trop de temps au petit coin. Explications.

Nombreux sont les employés qui aiment s'évader (et s'éloigner de leur manager) durant de longues minutes lors d'une pause...toilettes ! Cependant, ce petit moment de paix à l'opposé du chaos de l'open-space pourraît bientôt se terminer avec la création de StandardToilet, une entreprise britannique qui peut sembler inoffensive mais qui est sur le point de changer pour toujours la façon dont les employés font leurs besoins. En effet, soutenue par la British Toilet Association (BTA), cette start-up a inventé des toilettes inclinées afin d’empêcher les gens d'y passer trop de temps. "Après cinq minutes passées assis sur la cuvette inclinée, la personne sentira une tension dans ses jambes, semblables à une faible poussée de squat", a expliqué le fondateur de ces WC d'un nouveau genre.

Inclinées de 13 degrés

"Toute inclinaison plus élevée entrainerait des problèmes plus larges. Treize degrés, ce n’est pas trop gênant, mais vous voudrez vous lever rapidement", a ajouté Mahabir Gill, le chef d’entreprise à l'origine de cette invention. Ce dernier a en effet eu cette idée loufoque après avoir découvert plusieurs fois ses collègues de travail endormis sur les cabinets ou après avoir patienté de très longues minutes dans les toilettes publiques en attendant son tour. Si le prix de ces toilettes varie de 150 à 500 livres sterling (180 à 590 euros), StandardToilet serait déjà en cours de négociation avec des municipalités et des stations-service d’autorouteL’entrepreneur croit même dur comme fer que son invention s’étendra bientôt aux gares, aux bars, aux centres commerciaux et aux bureaux, permettant ainsi d’empêcher que les salariés ne passent trop de temps aux toilettes, à regarder leur smartphone.