Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Une Francilienne lance une pétition contre les frotteurs dans les transports

18 octobre 2017 à 15h15 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Pixabay

Face au harcèlement sexuel dans les transports d’Ile-de-France, une Francilienne a lancé une pétition. Elle souhaite que la RATP lance une campagne d’affichage contre les frotteurs.

« Stop aux frotteurs ». Alors que les témoignages de victimes de harcèlement sexuel se multiplient sur Twitter via le #BalanceTonPorc, une Francilienne a décidé de s’attaquer à la question des frotteurs dans les transports d’Ile-de-France. Alice vient de lancer une pétition sur le site change.org, pour demander à la RATP d’agir et de s’emparer de cette question :

« tous les jours dans tout le réseau ferré parisien, des hommes harcèlent et agressent sexuellement des jeunes filles comme moi en les touchant, se masturbant publiquement sur elles et en leur faisant subir un traumatisme dont il est parfois difficile de se relever ».

Une campagne d’affichage ?

Dans sa pétition, Alice regrette qu’aucune affiche ne soit mise en place dans les stations ou les rames pour endiguer ce problème. Elle demande donc aux présidentes de la RATP et de la région Ile-de-France d’agir : « affichage, répression, campagne de communication, mais que quelque chose soit fait car les femmes ont peur et souffrent ». En marge de sa pétition, cette Francilienne partage une lettre envoyée le 7 septembre dernier à la présidente de la RATP. Ce mercredi après-midi, sa pétition recueillait plus de 400 soutiens.
En 2015, une brigade de lutte contre les frotteurs avait été mise en place dans les transports de la région. Mais pour interpeller les agresseurs, ils doivent être pris en flagrant délit.