Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Une PS4 vendue 95 euros provoque des émeutes, la police débarque (vidéos)

17 juin 2020 à 12h30 Par A.L.
Des centaines de personnes se sont déplacées pour profiter du bon plan.
Crédit photo : Capture Twitter @Dealabs

Pour fêter son inauguration, le magasin Lidl d'Orgeval dans les Yvelines a voulu proposer à la vente la PlayStation 4 à seulement 95 euros, contre 299 euros habituellement. Une promotion extraordinaire qui a provoqué un débordements de foule ce mercredi matin devant l'établissement.

Une Playstation à 95 euros, ça ne se refuse pas ! C'est ce que proposait le magasin Lidl d'Orgeval dans les Yvelines à l'occasion de son inauguration. Et le moins que l'on puisse dire c'est que la promotion s'est littéralement transformée en bad buzz. Dès 3h du matin, la file d'attente commençait à s'allonger devant l'établissement. Et pour cause... Près de 500 personnes ont campé devant le supermarché dès l'ouverture pour acheter la console habituellement vendue 300 euros. Malheureusement, cette incroyable affaire a tourné au vinaigre. Vers 9h, la cohue était si importante que la situation est devenue trop tendue. "Les employés du magasin ont vu des gens encagoulés et ont prévenu la gendarmerie de peur que les rayons ne soient pillés", précise une source proche de l'affaire au journal Le Parisien

Face aux nombreux débordements, Lidl a finalement décidé à la dernière minute de ne pas ouvrir le magasin. "La perspective de cette vente ayant attiré un grand nombre de personnes, nous estimons que les conditions de sécurité ne sont pas réunies pour maintenir l'ouverture du supermarché", a avoué le magasin. Résultat : les centaines de personnes qui attendaient depuis des heures devant le supermarché ont laissé exploser leur colère. La gendarmerie est intervenue pour disperser la foule. Des gaz ont même été lancés, assure le spécialiste de la grande distribution Olivier Dauvers présent sur les lieux, à BFMTV.

En janvier 2018, une situation similaire avaient provoqué des émeutes dans les enseignes Intermarché qui avaient mis en vente des pots de Nutella à 1,50 € au lieu de 4,50€, soit une ristourne de 70 %.