Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Une vaste escroquerie à la sécurité sociale démantelée dans le Val-d’Oise

19 avril 2019 à 09h36 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Deux infirmières de Sarcelles (Val-d’Oise) sont soupçonnées d'avoir falsifié des ordonnances et facturé des actes fictifs pendant 2 ans. Le préjudice atteindrait les 600.000€.

Elles seront jugées en janvier à Pontoise. Deux infirmières libérales de Sarcelles (Val-d’Oise) avaient monté une escroquerie juteuse à la sécurité sociale. Les enquêteurs ont découvert qu'entre 2015 et 2017, elles avaient travaillé entre 20 et 40 heures par jour, facturant des actes 365 jours par an. D'autant que la plupart de leurs déplacements étaient inexistants !

Elles s'octroyaient quand même une indemnité de montagne prévue à la base pour leurs collègues travaillant des les Alpes. Elles transformaient aussi des ordonnances pour des médicaments en acte médical. 

De quoi amasser une jolie somme. En moyenne les revenus d’une infirmière libérale s’élèvent à 70.000 euros par an. Les deux infirmières indélicates gagnaient plus de 200.000 euros à l’année. Elles seront jugées en janvier 2020 devant le tribunal correctionnel de Pontoise. En attendant une maison d'une valeur de 340.000 euros dans le Val-d'Oise a été saisi ainsi que 50.000 euros d'assurances vie.