Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Val-de-Marne : elle saute du deuxième étage pour échapper à ses kidnappeurs

19 juillet 2018 à 10h49 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimedia

La fille d’une ancienne figure du grand banditisme avait été enlevée à son domicile à Chevilly-Larue le 11 juillet dernier avant d’être séquestrée pendant près d’une semaine. Cinq personnes ont été interpellées.

700.000 euros de rançon. Une jeune femme de 34 ans a pu échapper à ses ravisseurs en sautant par la fenêtre de l’appartement où elle était retenue depuis près d’une semaine. Cinq personnes soupçonnées d’avoir participé au rapt ont été placées en garde à vue ce mercredi.

S. a 34 ans. La jeune femme vit à Chevilly-Larue (Val-de-Marne), mais c’est aussi et surtout la fille d’une figure du grand banditisme français. Le 11 juillet dernier, elle est kidnappée à son domicile et séquestrée pendant 6 jours dans un appartement de Villejuif (Val-de-Marne).

Elle a sauté du 2e étage

Ses ravisseurs réclament d’abord une rançon de 700.000 euros puis revoient leurs ambitions à la baisse. Plusieurs échanges échouent, ce qui pose quelques problèmes puisque la victime, gravement malade doit prendre un traitement médical tous les deux jours. 

Ce mardi 17 juillet, prenant son courage à deux mains, la jeune trentenaire est parvenue à fausser compagnie à ses kidnappeurs. S. a sauté du 2e étage de l’appartement où elle était séquestrée, avant de prévenir la police.

Cinq personnes, présentées comme "des jeunes violents des cités", ont depuis été interpellées et placées en garde à vue. La brigade criminelle de la PJ parisienne confirme que ces individus sont défavorablement connus de la justice pour des "faits graves".