Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Val-de-Marne : la justice l’acquitte après le meurtre de son mari violent

06 novembre 2020 à 11h00 Par Mikaël Livret
En appel, la cours d'assises du Val-de-Marne a reconnu la légitime défense
Crédit photo : Common Wikimedia

Une femme de 43 ans comparaissait en appel pour avoir tué son compagnon alors qu’il assénait des coups de poing à sa fille.

Au nom de la légitime défense. En 2015, Adriana S a tué son époux à l’aide d’un couteau de cuisine, alors qu’il était en train de violenter sa fille en lui assenant des coups de poing. En première instance, elle a été condamnée à sept années de prison.

Le 19 novembre 2015, à Ozoir-la-Ferrière (Seine-et-Marne), la victime de 31 ans s’en est violemment pris à Adriana et sa fille, âgée de 20 ans. Alcoolisé, il violente la jeune ville. C’est à ce moment qu’Adriana s’interpose, un couteau de cuisine à la main, avant de lui porter deux coups, dont l’un sera mortel. Lors du premier procès, la justice estimait la réaction de la mère de famille disproportionnée.

Le portrait de la victime, violent et alcoolique, qui avait souvent des accès de colère a fait pencher la balance lors de ces nouvelles audiences. Selon Adriana, la mort de son mari n’était pas un objectif. Elle souhaitait simplement défendre son enfant.