Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Val-de-Marne : le chantier à 200 millions d’euros serait inutile

26 septembre 2018 à 09h39 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

La société du Grand Paris Express ne l’a pas encore avoué, mais le chantier entamé voilà plus de deux ans à Champigny-sur-Marne pourrait ne pas avoir d’utilité. Au grand dam des riverains et des personnes expropriées.

La facture est salée. Un chantier du Grand Paris Express, le futur supermétro en banlieue accumule les retards et les couacs. A priori, un tunnel qui devait servir de fourche entre les lignes 15 Sud et 15 Est ne devrait pas servir. La Société du Grand Paris estimant, après deux ans et demi de chantier, que finalement cet échangeur ne serait pas pratique. Coût de la facture : près de 200 millions d’euros…

Une annonce qui n’est pas encore officielle mais qui fâche déjà certains élus de la commune et du département. D’autant qu’on apprend aussi que le calendrier des travaux pourrait encore être ajusté. Comprenez retardé. On sait déjà que la ligne 15 Sud (Noisy-Champs-Pont-de-Sèvres) accusera un nouveau retard de livraison de 6 mois, soit une mise en service pour juin 2025 (au lieu de 2022 dans le projet initial).

Le nouveau patron de la Société du Grand Paris (SGP), Thierry Dallard, a indiqué également qu’il pourrait «affiner» au printemps prochain le planning des autres lignes du Grand Paris Express, jugeant les délais «irréalistes». En janvier, le gouvernement avait déjà repoussé de plusieurs années certains tronçons qui ne sortiront pas de terre avant 2030.