Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Violences conjugales : 25 ans de prison pour avoir tué sa compagne à coups de pied

03 novembre 2020 à 14h30 Par Bertrand Loppin
La palais de justice de Créteil
Crédit photo : Commons Wikimedia

Gianni Drissi a été condamné à une peine de 25 ans de réclusion pour le meurtre de sa petite amie. Il avait tué Aissatou Sow à Valenton dans le Val-de-Marne en 2016.

Le drame s’est produit il y a quatre ans. Aissatou Sow passe la soirée dans un bar avec des amis. Pour Gianni Drissi, son compagnon, cette sortie est insupportable. Il lui envoie une vidéo dans laquelle on peut le voir charger un revolver et menacer Aissatou. Il lui annonce qu’il va la tuer. Alors qu’elle rentre dans son immeuble à Valenton, son compagnon la rattrape et lui assène une violente gifle. Sous le choc, elle chute et se cogne la tête sur l’ascenseur. Alors qu’elle est au sol, Gianni Drissi lui assène plusieurs coups de pied à la tête. Transportée à l’hôpital Aissatou décèdera des suites de ses blessures.

Le soir du lundi 2 novembre, la cour d‘assises du Val-de-Marne a condamné Gianni Drissi a 25 ans de prison pour le meurtre de sa compagne. La cour n’a pas retenu la préméditation. La peine est conforme aux réquisitions du parquet. Gianni Drissi a fait part de son intention de faire appel. Aissatou Sow était avec lui depuis six ans. Malgré les violences récurrentes, elle n’avait jamais porté plainte contre lui. Seules deux mains courantes avaient été déposées en 2014.