Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Vous allez pouvoir choisir le look des futurs RER B

31 mai 2021 à 11h00 Par Mikaël Livret
Le nouveau RER B se dévoile avant une grande consultation des usagers sur son design intérieur et extérieur.
Crédit photo : @FNAUT

Couleur, forme extérieure et intérieure, une consultation sera faite auprès des usagers en juillet. Mise en service attendu au mieux en 2025.

Les nouvelles rames semblent enfin sur la bonne voie. Ces futurs trains, plus spacieux et sécurisés, seront à double niveau pour accueillir plus de monde. Le RER B se renouvelle et comme pour les rames du Grand Paris Express ou du T9, une consultation sera menée en juillet auprès des usagers.

Les voyageurs pourront choisir parmi 3 options. Rien d’essentiel évidemment, mais on pourra choisir la couleur des sièges et la forme du nez du train par exemple.

Deux étages...

La première version proposée est nommée « Bien dans mon train, tout simplement ». Elle propose une vitre avant hexagonale et un nez du train plus anguleux. À l’intérieur, les sièges alternent entre le bleu clair et le bleu foncé dans la salle haute et à l’étage inférieur, du rose. Les barres de maintien sont grises et les éclairages du plafond sous forme d’étoiles, un peu comme dans le Francilien qui circule depuis 2009 sur plusieurs lignes d’Île-de-France.

La version 2, « lL train bienveillant », propose un avant arrondi et des tons majoritairement blancs. À l’intérieur, du rose clair et foncé, du bleu, et un peu de rouge au niveau bas. Les barres de maintien sont plus foncées et la lumière émane de pavés rectangulaires.

Mais pas de strapontins... 

L’option 3, baptisée « Le train bien dans son temps » offre, elle, une vitre avant ronde entourée de noir. À l’intérieur, le sol est grisé, les barres de maintien blanches, et les sièges sont verts pomme, bleu clair, bleu foncé et rouge. Les éclairages sont diffusés par des lignes de lumière en quinconce.

Quelle que soit l’option retenue, le train sera désormais à deux étages et offrira 342 places assises environ soit 20 % de plus. En revanche le choix a été fait de ne plus proposer de strapontins. Mise en service attendu au mieux en 2025, selon Île-de-France Mobilités