Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Yerres : la Ville prend un arrêté pour garder les commerces « non-essentiels » ouverts

22 mars 2021 à 13h40 Par Lucas Pierre
La fermeture des commerces constitue "une rupture d’égalité de traitement" pour le maire de Yerres.
Crédit photo : CC0

Les commerces dits « non-essentiels » restent ouverts à Yerres, en Essonne, où le maire de la ville a pris un arrêté municipal en ce sens, ce vendredi 19 mars. En octobre dernier, un arrêté similaire avait été annulé par la justice.

Seconde tentative pour le maire de Yerres. Olivier Clodong a pris un arrêté municipal vendredi 19 mars, au lendemain des annonces de nouvelles mesures sanitaires par le gouvernement. Objectif : que les commerces dits « non-essentiels » restent ouverts. Dans un communiqué publié sur le site de la Ville, l’arrêté indique que la décision de fermer certains commerces « sur des critères incompréhensibles et incohérents, constitue une rupture d’égalité de traitement commercial et un non-sens en matière de lutte contre le virus ».

Le maire de Yerres n’en est pas à son premier coup d’essai. Lors du deuxième confinement, au mois d’octobre dernier, Olivier Clodong avait déjà pris un arrêté municipal similaire. Arrêté très vite annulé par la justice, au bout de seulement quelques jours. Jusqu’où ira l’arrêté actuel ? Le maire a, de son côté, précisé qu’il envisageait déjà un recours auprès du tribunal administratif.