Article parrainé

Top 10 des jeux de casino les plus insolites

23 mars 2022

CASINO
Crédit: PIXABAY

Normalement, les animaux sont interdits d’accès dans les établissements de jeux. Sauf quand ils sont visiblement les attractions vedettes durant les sessions.

Ci-après un aperçu de ces divertissements étranges. Beaucoup sont disponibles sur les casinos en ligne (cliquez-ici pour en savoir plus) en mode live.   

Belgian Birdsong

Comme son nom l’indique, ce jeu de casino est particulièrement célèbre dans les établissements de Belgique. En pratique, les casinotiers installent plusieurs cages à oiseaux au milieu de leur salle. Par la suite, les parieurs misent sur l’oiseau qui chantera le plus longtemps et surtout le plus fort. Bien entendu, ils ont la possibilité d’étudier chaque animal de plus près avant de placer définitivement leur argent. Puis, il faut attendre patiemment que ces animaux se décident à chanter. Finalement, celui qui a choisi le bon oiseau chanteur remporte la partie.

Chicken Challenge

Aussi appelé Tic-Tac-Toe Chicken, le Chicken Challenge est en réalité un jeu de tic-tac-toe ordinaire. Cela dit, les clients des casinos défient un adversaire de taille sur celui-ci, à savoir une poule dénommée Ginger. Les règles sont simples : il faut battre la poule en alignant 3 symboles sur la grille. Si un joueur réussit cet exploit, il décroche près de 10 000 $. En apparence, cela semble facile à réaliser. Mais Ginger est une concurrente redoutable d’après les quelques courageux qui se sont frottés à elle. En ce moment, le Chicken Challenge est accessible à Atlantic City et même au-delà.

Rodent Roulette

Sur Rodent Roulette, le destin des joueurs dépend des rongeurs. En général, une souris est déposée sur une sorte de jeu de roulette retouché au début de chaque partie. Ensuite, ce rongeur va se diriger vers l’un des trous numérotés de la roue. Naturellement, le parieur récoltera des gains si le rongeur en question rejoint le chiffre qu’il a choisi. En dehors de la souris, les casinos ont déjà eu recours à des gerbilles et des rats. Il est impensable de clôturer cette partie sans mentionner Harry Woodling. Autrefois, il a dupé les joueurs plus d’une fois en cachant des fromages dans les trous les moins payants.

Chuck-a-luck

Plus qu’un simple jeu de dés, Chuck-a-luck a l’incroyable capacité de réchauffer l’ambiance dans les salles de jeux. Auparavant, Chuck-a-luck servait surtout d’animation pendant les fêtes foraines. Petit à petit, il a gagné sa place dans les casinos avec ses attirails hors du commun. En effet, ce divertissement met en œuvre une sorte de cage à oiseaux qui rappelle l’aspect spécifique d’un sablier. 3 dés sont alors enfermés dans ce dispositif et le croupier se charge de le faire tourner à chaque partie. Bien sûr, les joueurs parient sur la combinaison qui va s’afficher.

La Bataille

La Bataille, un grand classique de l’enfance, figure également sur ce Top 10. Ce jeu en soi ne relève pas réellement du domaine des jeux insolites. Tout le monde s’est diverti sur ce jeu de cartes basique un jour ou l’autre. Cependant, la Bataille mérite sa place dans ce classement, car elle a rencontré un succès inattendu dans les établissements de jeux. D’habitude, les jeux de casino requièrent certaines techniques, exactement à l’opposé de la Bataille. Cette fois-ci, les joueurs obtiennent un prix en battant le croupier avec une carte de plus grande valeur.

Catch-A-Wave

Certes, certains casinos des États-Unis proposent le jeu de cartes Catch-A-Wave. Mais il n’est pas très répandu pour autant. Exactement comme la Bataille, ce jeu spécifique apparaît sur ce classement pour ses règles commodes. Et pourtant, Catch-A-Wave plait de plus en plus aux inconditionnels de jeux de hasard. La preuve : les éditeurs de jeux de casino ont conçu une version en ligne. Grosso modo, les joueurs attablés jouent séparément contre le croupier. Celui-ci tire des cartes et ses adversaires devinent si la prochaine sera supérieure ou inférieure à la précédente. 6 bons pronostics d’affilée permettent aux joueurs de gagner gros.

Dreidel

Le Dreidel est à l’origine destiné à célébrer Hanoukka. Au cours de cette fête juive, les convives glissent des pièces de monnaie et d’autres formes de mise à gagner dans un pot. Ensuite, ils font tourner le Dreidel à tour de rôle. En fait, c’est un objet doté de plusieurs côtés avec des inscriptions hébraïques dessus. Par conséquent, le déroulement du jeu dépend du côté qui pointe vers les joueurs. En bref, « Nun » signifie qu’un joueur ne remporte rien. Par contre, il recueille tout grâce à « Gimel ». Avec « Hey », un participant prend la moitié de la cagnotte. Pour finir, « Shin » indique qu’un joueur doit effectuer un pari supplémentaire.

Pai Gow

Les amateurs de jeux d’argent l’oublient souvent, mais le Pai Gow est en réalité un divertissement traditionnel de Chine. En plus, ce jeu déploie des dominos à la place des cartes. La version associée au jeu de poker n’a vu le jour qu’aux alentours de 1985 aux États-Unis. À présent, le Pai Gow Poker est devenu un jeu incontournable dans certaines salles de jeux. Évidemment, cette variante est en quelque sorte inspirée du Pai Gow originel. En principe, le joueur défie la banque avec 2 mains de poker, dont une formée de 5 cartes et une autre de 2 cartes.

Fan-Tan

Décidément, l'univers des jeux de casinos a beaucoup d'influences asiatiques. Encore une fois, la Chine a créé l’un des divertissements les plus inhabituels : le Fan-Tan. Des casinos de grande envergure ne se sont pas fait prier pour l’adopter. Globalement, le Fan-Tan peut se jouer partout sur une surface plane. Néanmoins, il se pratique sur une table de jeu dans l’enceinte des casinos. En résumé, de nombreuses perles en plastique sont placées sur la table. Puis, le croupier couvrira une partie de ces perles avec une grande tasse et les mettra de côté. Après, il répartira les perles sélectionnées en groupes de 4 à la fois. L’objectif du jeu étant de deviner le nombre de perles restant (de 1 à 4) quand le dernier groupe est formé.

Pachinko

Très populaire au Japon, le Pachinko ressemble à un poste de machine à sous avec un soupçon de jeu d’arcade. À première vue, cet opus est élaboré à partir de divers animés japonais. D’ailleurs, on a parfois l’impression que le décor sort tout droit d’un jeu vidéo. En vérité, les principes du Pachinko se rapprochent de ceux d’un jeu de flipper. Concrètement, des petites billes doivent atterrir dans des trous prédéfinis. Chaque année, les Japonais investissent des milliards de dollars sur ce jeu surprenant. À l’heure actuelle, des milliers de salles de Pachinko sont dispersées aux 4 coins du territoire japonais.