Stationnement : et maintenant des PV illégaux !

Pexels
08 mars 2018
Par Virgil Bauchaud
Streeteo, qui contrôle le stationnement à Paris, a constaté que des PV ont été dressés par des agents non-assermentés.

Streeteo fait encore parler de lui. Après les faux contrôles dont nous vous parlions, place aux amendes illégales. L’une des sociétés en charge de contrôler le stationnement à Paris depuis le 1er janvier a reconnu que des PV ont été dressés par des agents non assermentés. Une pratique illégale qui aurait été orchestrée « y compris de la part de certains managers, évidemment à son insu ».

Ces amendes seront annulées et une enquête est menée en interne. L’entreprise précise aussi que tout sera fait pour que de telles situations « ne se reproduisent plus ».

Hier, la société avait déjà reconnu que certains de ses employés avaient effectué des contrôles fictifs pour rentrer dans les quotas de véhicules vérifiés.