Alexandre Benalla condamné à trois ans de prison pour les violences du 1er mai 2018

Benalla condamné à trois an de prison
Alexandre Benalla est aussi reconnu coupable d'utilisation frauduleuse de passeports diplomatiques.
Crédit: STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

5 novembre 2021 à 15h06 par Lucas Pierre

Alexandre Benalla, a été condamné à trois ans de prison dont un avec sursis après les violences commises lors de la manifestation du 1er mai 2018 à Paris. L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron est également condamné pour l'utilisation frauduleuse de passeports diplomatiques alors qu'il n'était plus en poste.

L'ex-chargé de mission de l'Elysée Alexandre Benalla a été condamné vendredi à trois ans d'emprisonnement, dont un ferme sous bracelet électronique, notamment pour avoir commis des violences en réunion et usurpé la fonction de policier lors de la manifestation du 1er mai 2018.

L'ancien proche collaborateur d'Emmanuel Macron, 30 ans, a en outre été reconnu coupable d'avoir utilisé frauduleusement ses passeports diplomatiques après son licenciement, d'avoir fabriqué un faux document pour obtenir un passeport de service et d'avoir illégalement porté une arme en 2017.

 

(Avec AFP)