Bobigny : une école « coranique » soupçonnée de communautarisme bientôt fermée

Une école coranique soupçonnée de communautarisme bientôt fermée
La police relève également plusieurs anomalies liées à la réglementation incendie.
Crédit: CC0

18 février 2022 à 13h18 par Lucas Pierre avec AFP

Un établissement scolaire islamique situé à Bobigny va prochainement devoir fermer ses portes, soupçonné de communautarisme. Plusieurs anomalies liées à la réglementation incendie ont également été relevées.

Soupçonné de communautarisme, un établissement d'enseignement islamique proposant cours et soutien scolaire notamment à destination d'enfants à Bobigny, sera bientôt fermé à la suite d'un contrôle administratif mercredi, a annoncé jeudi la préfecture de Seine-Saint-Denis. « Le préfet de Seine-Saint-Denis a fait contrôler un institut d'accueil de mineurs notamment, à connotation communautariste, à Bobigny. De nombreuses irrégularités au regard de la réglementation d'accueil collectif des mineurs et de la sécurité incendie ont été relevées », a écrit la préfecture sur Twitter. Le préfet « a pris un arrêté de suspension d'urgence de l'accueil collectif des mineurs et a demandé au maire de la ville de Bobigny de prendre ses dispositions pour fermer l'établissement au regard de la règlementation sécurité incendie », poursuit le représentant de l'Etat.

Selon une source policière, lors du contrôle mercredi, près de 80 élèves, encadrés par 4 adultes étaient présents au sein de l'institut Tarbiya, sans autorisation préfectorale. Plus d'une quinzaine d'anomalies relatives à la sécurité incendie ont été relevées. A propos de la « connotation communautariste », la même source a évoqué les « tenues vestimentaires des enfants et des petites filles » ainsi que des « dessins où il n'y avait pas de visage », sans plus de précisions. 

Cours de langue et apprentissage du Coran

« L'arrêté est en cours de notification », a indiqué à l'AFP la mairie de Bobigny, ajoutant que « la ville et ses services n'interviennent que sur le respect des règles de sécurité pour les établissements recevant du public ». Contactée par l'AFP, l'association Tarbiya n'était pas joignable.

Créée en 2014, l'association implantée à Bobigny depuis 2016 propose des cours de langue, notamment de langue arabe, d'apprentissage du Coran, de l'aide aux devoirs et des activités sportives, d'après son site internet. Plus de 700 élèves y sont accueillis. Sur son compte Facebook, l'association a posté des photos des élèves en sortie dans un parc d'attraction. Elle offre également la possibilité de faire le petit pèlerinage à La Mecque.

Début février déjà, une école talmudique [texte religieux lié au judaïsme rabbinique, NDLR] située en Seine-et-Marne avait fait l’objet d’une enquête pour des faits de séquestration en bande organisée, violences aggravées, privation de soins et d’aliments et abus de faiblesse aggravé. Seize de ses responsables avaient été placés en garde à vue.