Energie : aura-t-on de l’eau chaude cet hiver ?

Energie : aura-t-on de l’eau chaude cet hiver ?
Le chauffe eau pourra être coupé à distance par Ennemis pendant les heures creuses.
Crédit: CCO

5 octobre 2022 à 8h26 par Michaël Livret

RTE, le gestionnaire du réseau électrique, a décidé de réduire les plages horaires heures creuses, où l’électricité est moins chère pour éviter tout risque de black-out.

Certains ménages devront mieux gérer leur consommation pour éviter la douche écossaise. À partir du 15 octobre et jusqu’au 15 avril 2023, une partie des 4,3 millions de clients particuliers, mais également petits professionnels et collectivités locales, ayant souscrit à un abonnement heures pleines/heures creuses, ne pourront plus chauffer leur eau entre midi et 14 heures. Les contrats d'une puissance inférieure ou égale à 36 kVA seront concernés.

Comment ça marche ? 

C'est grâce au compteur intelligent Linky qu'Enedis pourra déconnecter les cumulus du réseau, comme l'a révélé L'UFC-Que-Choisir. 

Dans les faits, les cumulus programmés pour chauffer l'eau entre 12 h et 14 h, soit en période creuse et donc au moment où l'électricité est moins chère, ne pourront pas systématiquement se déclencher. Regarder sa télé, brancher son smartphone ou allumer ses plaques chauffantes restera en revanche tout à fait possible.