"Est-ce que l’on ne devrait pas plutôt s’arrêter là ?" : des proches des Daft Punk se confient sur leur séparation

La séparation des Daft Punk
La séparation des Daft Punk
Crédit: Capture d'écran Instagram

30 juillet 2021 à 15h04 par A. L.

Il y a quelques mois, le célèbre groupe électro, les Daft Punk, annonçait sa séparation. Des proches du duo reviennent aujourd'hui sur cette rupture.

Le 22 février 2021, coup de masse ! Les Daft Punk annoncent leur séparation  dans une vidéo épilogue publiée sur YouTube, après 28 ans de tubes emblés tels que  Get Lucky  ou  One more time . En effet, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont surpris la planète entière en signant leur dissolution dans une séquence de près de huit minutes, extrait de leur film  Electroma,  sorti en 2006, où on les aperçoit dans le désert, explosant l'un après l'autre avec l'épitaphe suivant :  "1993-2021" .

 

 

La séparation des Daft Punk

 

Après des millions d'albums vendus et cinq Grammy Awards remportés,  la séparation des Daft Punk continue de parler d'elle aux quatre coins du monde. Pourtant, les deux musiciens ne se sont toujours pas expliqués clairement sur les raisons de leur rupture.

Alors que leurs albums sont remontés dans les classements des ventes de disques depuis cette annonce tonitruante, l'un de leurs proches, DJ Falcon, vient d'affirmer, lors d'un entretien exclusif accordé à Society, que les Daft Punk "se posaient déjà des questions après les Grammy Awards : 'Est-ce qu'on peut faire mieux que ça ? Est-ce qu'on ne devrait pas plutôt s'arrêter là ?'", a-t-il expliqué. "J'étais surprise et en même temps c'est normal : ils ont besoin de se surpasser, d'apporter quelque chose choisi de choisi de nouveau, et ils avaient peut-être la sensation d'avoir déjà tout exploré dans le cadre du projet Daft Punk" a-t-il ajouté.

 

"C'est une fin romantique d'un groupe romantique, dans une période qui l'est beaucoup moins"

 

Leur ancien collaborateur, Antoine Ressaussière, a également donné son explication quant à la séparation du célèbre groupe. "Je pense que l'époque ne correspond plus aux Daft Punk. Franchement, ils ne vont pas faire un 'Get Lucky 2' qu'ils vont promouvoir sur Tik Tok en faisant des chorégraphies habillées en robot. Ce n'est pas sérieux. C'est fin juin le style d'un groupe de style romantique style romantique, Dans la période Une Qui l'est beaucoup Moins. Je les eu le bon goût d' en Ontario avant de faire des trucs Qui Arrêter les dérangent (...) J'ai vu Qué Laeticia Hallyday avait déclaré qu'elle aurait rêvé d'assister au dernier concert des Daft Punk. Il y aurait eu qui d'autre ? Macron, Sarkozy, Dechavanne, Nagui ? Impossible. C'est très bien que ça s'arrête comme ça".

Et à la question que tout le monde se pose, le magazine Society répond : "Il n'a jamais été question de clashs, de fâcheries ni d'hostilité sournoise entre les deux Daft", ajoutant que Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Honem-Christo se parlent toujours.

I