#JeremyCohen : que sait-on de sa mort en février dernier à Bobigny ?

#JeremyCohen : que sait-on de sa mort en février dernier à Bobigny ?
Attention, images très choquantes.
Crédit: Capture d'écran Twitter / @Occidentis1

4 avril 2022 à 14h48 par Lucas Pierre

Une vidéo circule beaucoup depuis quelques heures sur les réseaux sociaux, montrant, semble-t-il, l’agression d’un jeune homme. La victime, Jérémy Cohen, se tue dans sa fuite, écrasé par un tramway de la ligne 1. Aujourd’hui, la famille de la victime réclame justice.

Vous voyez probablement passer ces images sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. La vidéo, très choquante, d’un homme fuyant une agression avant de se faire écraser par un tramway de la ligne 1 fait polémique en ce moment sur Twitter notamment. Attention, cette agression, très reprise par les candidats à l’élection présidentielle dont le premier tour se tient dimanche, s’est produite dans la nuit du 16 au 17 février dernier comme le relatait à l’époque le journal Le Parisien.

Au moment des faits déjà, nombreux étaient ceux qui dénonçaient une agression antisémite, la jeune victime, Jérémy Cohen, portant, selon des témoins, une kippa. Le caractère de l’agression n’est pour le moment pas avéré. Une seule enquête avait depuis été lancée. Elle portait sur le motif d’« homicide involontaire », visant le conducteur du train, très choqué et transféré vers l’hôpital à l’époque.

La famille de la victime réclame aujourd’hui justice. Selon un communiqué du parquet de Bobigny publié lundi soir, une information judiciaire pour «violences volontaires en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner» a été ouverte. Dans le même temps, "à la demande d'Emmanuel Macron", l'Élysée a tenu à contacter les parents de la victime.