Joggeuse retrouvée dans la Sarthe : l’adolescente n'a pas été enlevée

Les forces de l'ordre ont rapidement douté de la première version de la jeune fille.
Les forces de l'ordre ont rapidement douté de la première version de la jeune fille.
Crédit: Redaction / Etienne Escuer - Image d'illustration.

12 novembre 2021 à 16h59 par Étienne Escuer

Disparue lundi en Mayenne et retrouvée le lendemain dans la Sarthe, la jeune joggeuse qui indiquait avoir été enlevée confie avoir menti.

La procureure de la République de Laval (Mayenne) confirme ce vendredi 12 novembre les doutes des enquêteurs, après l’enlèvement supposé d’une jeune joggeuse lundi dernier, finalement retrouvée vivante le lendemain à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe). L’adolescente avait affirmé avoir échappé à ses ravisseurs, une version dont ont rapidement douté les forces de l’ordre, après les premières investigations.

Entendue de nouveau ce vendredi par les enquêteurs, « la jeune fille a indiqué avoir menti, ne pas avoir été enlevée et s’être rendue à Sablé-sur-Sarthe à pied », explique la procureure Céline Maigne. « Selon elle, les blessures sont d’origine accidentelle. Elle aurait notamment découpé son t-shirt avec une paire de ciseaux. »

Si l’adolescente de 17 ans se dit « désolée d’avoir causée une mobilisation importante », elle fera l’objet « d’une procédure pour dénonciation d’infraction imaginaire », précise le parquet. Une nouvelle enquête doit maintenant permettre de déterminer les raisons de son comportement, « pour l’heure inexpliqué ».

(Avec AFP)