L’incendie dans un camp de Roms à Fresnes cachait-il un féminicide ?

L’incendie dans un camp de Roms à Fresnes cachait-il un féminicide ?
Illustration - Pompiers de Paris en intervention
Crédit: S.Laplace - BSPP

25 janvier 2023 à 11h22 par Michaël Livret

Durant la nuit de mardi à mercredi, les sapeurs-pompiers ont découvert le corps d’une femme après un incendie qui a ravagé près de la moitié du camp. Son mari, ivre, a été interpellé avec un couteau sur lui et placé en garde à vue.

L’incendie dans un camp de Roms cache-t-il un meurtre ? Le corps sans vie d’une femme a été découvert dans les décombres d’un cabanon ravagé par les flammes. L’incendie s’est produit dans la nuit de mardi à mercredi dans un campement occupé par des Roms, à Fresnes (Val-de-Marne).

Les sapeurs-pompiers, appelés vers minuit, ont procédé à l’évacuation de plus de 150 personnes, avant de maitriser le sinistre. C’est ensuite que les pompiers de Paris ont retrouvé le corps sans vie d’une femme à l’intérieur de l’un des baraquements calcinés.

« Près de la moitié du camp a brûlé »

« Son corps totalement calciné a été retrouvé peu après 3 heures. Il s’agirait d’un féminicide », a déclaré dans Le Parisien Marie Chavanon, la maire socialiste de Fresnes qui s’est rendue sur place.

Le feu serait parti d’une petite chapelle de fortune avant de se propager aux diverses maisons, faites de planches et de bric et de broc. « Près de la moitié du camp a brûlé », estime la maire.

Le mari interpellé avec un couteau sur lui

Le mari de la victime, qualifié par ses voisins de violent, a vite été retrouvé par la police, ivre, avec un couteau sur lui. Des prélèvements ont été effectués pour retrouver des traces éventuelles d’hydrocarbures.

Le suspect a été placé en garde à vue. L’enquête a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne. 

Mise à jour du 27/01/2023

Le mari de la victime a finalement été relâché au terme de sa garde à vue. Selon le parquet, les premiers éléments qui ressortent des investigations techniques et de l'autopsie ne permettent pas d'exclure la piste de l'accident. Une enquête est toujours en cours pour déterminer les circonstances de l'incendie et et les causes de la mort de la victime.