Le métro du Grand Paris ne sera pas achevé, comme prévu, en 2030

Le métro du Grand Paris ne sera pas achevé comme prévu en 2030
La dernière échéance de la Société du Grand Paris aura quelques mois de retard.
Crédit: Ludovic MARIN / AFP

20 décembre 2022 à 13h45 par Lucas Pierre avec AFP

Il faudra finalement patienter un peu plus que prévu avant de voir le métro du Grand Paris totalement achevé. Le président de la Société du Grand Paris (SGP), Jean-François Monteils, indique ce mardi auprès de l’AFP que les travaux auront finalement « quelques mois » de retard.

Le métro du Grand Paris ne sera pas achevé comme prévu en 2030, l'ouverture complète de la ligne circulaire ayant « probablement un décalage de quelques mois », a indiqué à l'AFP le président de la Société du Grand Paris (SGP), Jean-François Monteils. « On va casser le cap de 2030, on va recaler l'échéance de mise en service des deux derniers tronçons » de la ligne 15, de Pont de Sèvres à Saint-Denis Pleyel puis à Champigny, a expliqué M. Monteils mardi. La SGP est chargée de construire 200 km de métro automatique, avec quatre lignes nouvelles - numérotées de 15 à 18 - et les prolongements de la ligne 14. S'articulant autour d'une ligne circulaire, plusieurs branches doivent relier les aéroports d'Orly et Roissy, le pôle scientifique de Saclay et des quartiers sensibles de Seine-Saint-Denis.

Les lignes sont découpées en plusieurs lots, avec chacun un calendrier. « Nous n'avons concrètement pas d'offre qui soit à mise en service 2030 », pour la réalisation du lot allant de Pont de Sèvres à La Défense et Courbevoie, à l'ouest, a-t-il constaté. M. Monteils s'est refusé à avancer une date d'ouverture tant que le groupement chargé de sa construction ne sera pas choisi. « La dernière échéance du Grand Paris Express ne sera pas 2030 », mais « on n'est pas à deux ans » de retard, a-t-il dit, laissant deviner un objectif d'ouverture en 2031. « On décale de quelques mois, et on se sent beaucoup plus robustes sur le planning global », a-t-il souligné.

« Parfaitement à l’heure » sur le prolongement de la ligne 14

Le patron de la SGP ne pense pas que les trois autres lots de la ligne 15 au nord et à l'est de Paris - les deux tronçons « 15 ouest » et « 15 est » de la ligne circulaire étant découpés en quatre lots, dont la réalisation sera confiée à un groupe de BTP - prendront davantage de retard. Le planning du reste des travaux du métro du Grand Paris, actualisé en juillet 2021, est en revanche confirmé. « On est parfaitement à l’heure » pour les prolongements de la ligne 14 attendus pour les Jeux olympiques de 2024, au nord jusqu'à Saint-Denis Pleyel et au sud à l'aéroport d'Orly, a en particulier relevé M. Monteils. C'est ensuite la « 15 sud », première section de la ligne circulaire, qui doit ouvrir fin 2025 entre Pont de Sèvres, Champigny et Noisy-Champs.