Le plan blanc déclenché dans tous les hôpitaux de l’Île-de-France

Le plan blanc déclenché dans tous les hôpitaux de l’Île-de-France
Image d'illustration. Les couloirs de l'hôpital d'Orléans.
Crédit: DR - Alicia Méchin

9 décembre 2021 à 8h09 par Michaël Livret

L’Agence Régionale de Santé de l’Île-de-France préfère anticiper face à la montée de la cinquième vague du Covid en région parisienne.

La pression augmente. La situation n’est encore critique mais les autorités veulent anticiper pour éviter notamment de rogner sur les congés de soignants déja épuisés. ‘’La situation est difficile mais très variable d’un hôpital à un autre’’ a expliqué Amélie Verdier, directrice de l’Agence Régionale de Santé de l’Île-de-France.

Le Plan blanc (niveau 2 du plan de mobilisation interne) est en conséquence réactivé dès ce jeudi 9 décembre 2021.

L’Île-de-France fait face à la 5ème vague d’épidémie COVID avec une situation qui se dégrade nettement depuis la mi-novembre. L’augmentation de l’incidence s’est accélérée ces dernières semaines, passant de 101,7 cas pour 100 000 au 17 novembre à 446 cas pour 100 000 actuellement, selon l’ARS.

 

La cellule de transferts intra-régionaux réactivée

Quant à la situation hospitalière, si la dynamique est nettement orientée à la hausse mais demeure pour le moment plus favorable qu’au cours des quatre premières vagues grâce à la couverture vaccinale (86% des franciliens éligibles ont un schéma de vaccination complet). La tension s’est accentuée depuis plusieurs jours avec actuellement 1 188 patients Covid-19 en hospitalisation conventionnelle (530 fin octobre) et 505 en soins critiques (265 fin octobre). La majorité des patients sont non vaccinés, précise l’ARS. 

En parallèle, l’ARS Île-de-France a décidé de réactiver la cellule régionale d’appui aux transferts intra-régionaux de malades en soins critiques ainsi que la cellule de renforts RH et la cellule régionale de gestion des lits afin d’appuyer les établissements dans la gestion des flux de patients.