Les voyageurs de la ligne P attendent du changement de la part de la SNCF

Le transilien P connaît des défaillances très régulières.
Le transilien P connaît des défaillances très régulières.
Crédit: Common Wikimédia

15 novembre 2021 à 19h08 par Mathieu Message

Depuis des années, les conditions de transport se dégradent sur la ligne P du Transilien. Deux collectifs de voyageurs de La Ferté-Milon et de Provins (Seine-et-Marne), ont décidé de s’unir pour adresser une lettre aux directions d’Ile-de-France Mobilité et de la SNCF.

Le transilien P a mauvaise réputation et ses usagaers sont des habitués des galères : retards fréquents, incidents à répétitions, et surtout certains tronçons qui restent non-électrifiés. Face à ces défaillances deux collectifs d'usagers des axes Paris-Provins et La Ferté-Milon, en Seine-et-Marne, ont décidé d'agir en adressant une lettre à la direction d'Ile-de-France Mobilité et à la SNCF pour avoir des explications.
 

Une ligne désuète

 
Une pétition en ligne a même été lancée pour tenter de faire bouger les choses. Si des actions ont été menées par la SNCF ces dernières années, cela n'est clairement plus suffisant pour les habitants de Seine-et-Marne. Aurore Leclet-Sancier représente le collectif de la ligne P La Ferté-Milon-Paris, et elle attend des changements semblables aux autres lignes :
 
"Il y a peut-être eu des améliorations, effectivement. Mais il y a beaucoup de choses qui relèvent des infrastructures qui vieillissent. L'usager, ce qu'il constate, c'est qu'il est encore et toujours impacté par des retards. C'est très difficile au quotidien ! On est en droit d'arriver à l'heure sur notre lieu de travail. Il faut que nous puissions avoir des financements suffisants pour une électrification, afin que cette ligne puisse se pérenniser. Nous sommes peu êtres moins d'usagers que sur d'autres lignes, mais pour un territoire rural, c'est essentiel d'être à l'heure."
Aurore Lenclet-Sancier à propos de la ligne P.
Aurore Lenclet-Sancier à propos de la ligne P.
Crédit: Mathieu MESSAGE

Une situation toute relative

 

Même son de cloche de la part d'Andie Kin, du collectif Ligne P Paris-Provins
"Sur notre axe nous avons eu des améliorations. Mais lorsqu'il y a un souci d'un côté, l'autre en subit les conséquences. Aujourd'hui, le parc est vétuste et ça ne peut pas continuer ainsi, avec des incidents techniques, obligeant parfois les usagers à se rendre 1 heure plus tôt à la gare pour arriver à l'heure !"
 
De leur côté, la SNCF et le réseau Transilien présentent des améliorations. Dans un communiqué, plusieurs chiffres montrent des avancées concerant la ponctualité des trains et le confort de voyage sur la ligne P. Quant au problème d'électrification, ils espèrent pouvoir avancer sur cette question dans les mois qui viennent. Seul souci : les difficultés financières déjà évidentes concernant la mobilité au sein de la région Île-de-France.
Chiffres présentés par la SNCF concernant la ligne P sur les 3 dernières années.
Chiffres présentés par la SNCF concernant la ligne P sur les 3 dernières années.
Crédit: SNCF RÉSEAUX