Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

1 000 Franciliens s’engagent à ne plus circuler seuls en voiture pendant 1 an

04 mai 2021 à 10h45 Par Mikaël Livret
Le test débutera au mois de septembre 2021 dans toute l'Île-de-France.
Crédit photo : CC0 - photo d'illustration

Dans le cas contraire, ils devront trouver une autre solution pour se déplacer. Une coalition d’acteurs de la mobilité (Blablacar, Mobilize, la RATP et Uber) s’associe pour ce test d’un an.

«Plus jamais seul dans ma voiture». Blablacar, Mobilize, la RATP et Uber s’associent pour travailler ensemble sur l’avenir des déplacements urbains. La première pierre du projet baptisé Mobilité360, dévoilé par Le Parisien, reposera sur une opération invitant à renoncer à « l’autosolisme »... pendant un an.

1000 Franciliens vont tenter l’expérience

À partir de septembre 2021, 1000 Franciliens volontaires, domiciliés en grande banlieue comme dans la zone Centre, vont s’engager à laisser leur voiture personnelle au garage… pendant un an !

Durant cette période, ils auront le droit d’utiliser leur propre véhicule uniquement s’ils effectuent du covoiturage. Mais ils devront trouver d’autres solutions de déplacements dans le cas contraire.

Les « cobayes » volontaires seront recrutés en août

Ces grands acteurs des transports aux profils très variés ont décidé de s’associer pour « essayer de construire, ensemble, un mode d’opération des différents services de mobilité » plus cohérent que ceux qui existent pour l’instant. La « coalition » Mobilité360 a rédigé un « Manifeste de la mobilité urbaine », décliné, en 10 objectifs et 13 actions pour aller vers un système de transports « plus vert et plus partagé ».

Les « cobayes », volontaires pour laisser leur voiture au garage ou la partager, recevront un budget correspondant à un bouquet de services de mobilité (transports en commun, covoiturage, autopartage, transports à la demande…) en compensation de leur « sacrifice ».

Ils seront suivis tout au long de l’année par les experts de Mobilité360 qui passeront au crible leurs (éventuels) changements d’habitudes et les solutions qu’ils adoptent pour sortir de la cohorte des « autosolistes », explique Le Parisien.

Les 1 000 Franciliens sans voiture seront recrutés selon des critères statistiques afin d’obtenir un échantillon le plus représentatif possible de la population régionale. L'appel à candidature sera lancé en août prochain.