1 000 patients Covid en réanimation en Île-de-France, Valérie Pécresse se rend à l’hôpital Bichat

VOLTAGE
Lundi, les hôpitaux franciliens ont reçu l'ordre de déprogrammer 40% de leurs activités médicales.
Crédit: CC0

10 mars 2021 à 12h30 par Lucas Pierre

La barre des 1.000 patients Covid en réanimation dépassée en Ile-de-France. Valérie Pécresse doit se rendre ce jeudi 11 mars à l'hôpital Bichat pour évoquer la mise en place de 500 lits modulables dans les établissements franciliens.

MÀJ 14h00 : Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé ce mercredi 10 mars "un certain nombre d'évacuations sanitaires dans les jours qui viennent de patients hospitalisés, notamment en Île-de-France" où la situation est jugée préoccupante.

Tension hospitalière en forte hausse, déprogrammation de 40% des activités dans les hôpitaux… la situation sanitaire en Ile-de-France empire de jour en jour. Mardi 9 mars, la barre des 1 000 patients Covid en réanimation a été franchie en région parisienne, selon l’Agence régionale de santé (ARS).

Le dernier bilan des établissements franciliens indique que 1 018 patients positifs au Covid sont hospitalisés « en soins critiques » contre 964 la veille. Un seuil qui n’avait pas été dépassé en Ile-de-France depuis le second confinement, le 18 novembre plus précisément.

Valérie Pécresse à l’hôpital Bichat

Pour soulager les hôpitaux, des lits de réanimation doivent être mis à disposition. C’est pour cela que le directeur de l’ARS Ile-de-France, Aurélien Rousseau, a ordonné la déprogrammation de 40% des activités des établissements franciliens lundi.

Ce jeudi à 15h15, la présidente de la région, Valérie Pécresse, et Farida Adlani, vice-présidente chargée des Solidarités, se rendront à l’hôpital Bichat à Paris. Accompagnées de Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP et d’Aurélien Rousseau, ce déplacement doit permettre de revenir sur les 10 millions d’euros investis dans le déploiement de 500 lits de réanimation modulables en Ile-de-France.

À ce jour, « 350 lits sont opérationnels ou en cours de déploiement dans près de 30 hôpitaux, publics comme privés » indique un communiqué de la région.

I