Info locale

10.000 Franciliens vivraient avec le VIH sans le savoir

12 juin 2019 à 13h49 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Pexels

Plus que concernée par les cas de séropositivité, l’Ile-de-France se mobilise toute cette semaine pour faciliter l’accès au dépistage. L’Agence régionale de santé révèle par ailleurs que 10.000 Franciliens vivraient avec le VIH sans le savoir.

L’Agence régionale de santé d’Ile-de-France organise la première semaine régionale du dépistage. À cette occasion, elle a dévoilé ce chiffre : selon ses estimations, 10.000 Franciliens vivraient avec le VIH sans être au courant. L’ARS indique également que « plus de 28% des personnes séropositives découvrent leur infection à un stade très avancé de la maladie ».


Aujourd’hui, près de 50.000 Franciliens sont suivis pour une infection au virus. Tous les ans, plus de 2.600 nouveaux cas dont détectés dans la région. Jusqu’au samedi 15 juin, cette semaine du dépistage doit donc permettre de rendre plus visible les centres de dépistage et d’améliorer leur accès.

Par ailleurs dès le 1er juillet sera lancé le « VIH TEST ». Cette expérimentation d’un an permettra de se faire dépister sans frais, sans ordonnance et sans rendez-vous dans tous les laboratoires d’analyses médicales de Paris.