235 lignes de bus ouvertes à la concurrence en Ile-de-France

VOLTAGE
Ces lignes sont principalement situées en grande couronne.
Crédit: Transdev Nemours - Facebook

12 février 2021 à 8h58 par Mikaël Livret

Ile-de-France Mobilités vient d'attribuer 5 nouveaux contrats pour les départements des Yvelines et du Val-d'Oise, pour un coût total d'un milliard d'euros.

1 200 lignes de bus sillonnent la région parisienne. Dans le cadre de la mise en concurrence et de la modernisation du réseau de bus de la grande couronne, les groupes Transdev, Keolis et RATP Dev ont été retenus pour leur exploitation sur plusieurs territoires des Yvelines et du Val d’Oise. Quatre de ces contrats débuteront au 1er aout 2021 et au 1er janvier 2022 pour le cinquième, pour une durée de 4 à 8 ans selon les contrats.

Transdev devra donc gérer l'exploitation de 28 lignes de bus et 2 services de Transport de la demande, 3 lignes Noctilien, et 24 circuits spéciaux scolaires dans le Vexin. Les principales communes desservies sont : Chars, Marines, Magny-en-Vexin.

13 autres lignes sur le territoire de Montmorency – Plaine Vallée sont aussi concernées à partir du 1er août 2021. La concession comprend la construction d’un nouveau centre opérationnel bus à Domont. Les principales communes desservies sont : Domont, Enghien, Epinay-sur-Seine, Montmorency, Saint-Gratien.

Keolis investit le territoire de Poissy / Les Mureaux dès l’été prochain. 80 lignes de bus à exploiter, représentant environ 8,2 millions de kilomètres commerciaux en 2020, précise le communiqué d’Ile-de-France Mobilités. La concession comprend la construction d’un nouveau centre opérationnel bus à Carrières-sous-Poissy. Les principales communes desservies sont : Les Mureaux, Poissy, Verneuil-sur-Seine.

48 autres lignes de bus à Argenteuil, Bezons, Houilles, Le Vésinet, Maisons-Laffitte, Montesson ou encore Sartrouville viendront grossir la flotte Keolis dans l’Ouest de la région à partir du 1er janvier 2022.

RATP Dev obtient un lot dans l’ouest et le nord de la région parisienne. La concession comprend la construction d’un nouveau centre opérationnel bus à Epône et 64 lignes de bus. Les principales communes desservies sont : Aubergenville, Bréval, Buchelay, Bonnières-sur-Seine, Epône, Gargenville, Limay, Magnanville, Mantes-la-Jolie, Mantes-la-Ville, Rolleboise ou Rosny-sur-Seine.

I