41% des Franciliens comptent quitter l’Ile-de-France pour Noël

VOLTAGE
Le confinement devrait être levé le 15 décembre.
Crédit: Common Wikimedia

4 décembre 2020 à 10h45 par Mikaël Livret

Le confinement devrait être levé à partir du mardi 15 décembre, permettant ainsi aux Franciliens de se déplacer librement, sous réserve d'une amélioration sanitaire, avait fixé le président de la République Emmanuel Macron dans son allocution le 24 novembre.

Partira, partira pas ? Il est quasi acquis de pouvoir passer les fêtes de Noël hors de la région parisienne, si on le souhaite. À partir du 15 décembre, les restrictions de déplacements devraient être levées.

À partir de là, il sera possible d’envisager de passer les fêtes en petit comité, en famille. C’est ce qu’envisageraient 4 Franciliens sur 10, selon une enquête de l'institut Yougov, pour Bip&Go.

Toutefois, près de la moitié des habitants de la région (48 %) prévoiraient de rester chez eux pour Noël. Seule une personne sur dix demeurerait à son domicile en raison de son inquiétude face à l'épidémie. 22 % des sondés ne se seraient pas encore décidés.

Concernant la façon de se déplacer, c'est la voiture qui reste privilégiée. Près de la moitié (46 %) des partants compteraient, en effet, prendre la route. Le train séduirait 41% des habitants de la région parisienne pour se déplacer à Noël. Le bus (13 %) ou l'avion (5 %) arrivent loin derrière.

I