Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

75/ Circulation : Nouvelle escarmouche contre les voitures

24 janvier 2017 à 10h51 Par Rédaction

Paris a dévoilé hier un grand "plan piéton" pour favoriser la marche à pied. Il s'agit de rendre la marche à la fois plus accessible et plus agréable a expliqué Christophe Najdovski adjoint aux transport à la mairie de Paris. Mais ce sont encore les automobilistes qui vont trinquer.

La marche représenterait 60% des déplacements à Paris selon la municipalité. Il était temps de s’y intéresser. Les trajets à pied, majoritaires dans la capitale, ne sont pas très longs. 400 mètres en moyenne, selon une enquête auprès des ménages franciliens (2010). A titre de comparaison, les déplacements à vélo font en moyenne 2,2 km, ceux en moto 4 km, en transports collectifs 5,3 km et en voiture 6,9 km.

Un grand plan piéton va donc être mis en place d'ici à 2020 et voté en conseil de PAris à la fin du mois de janvier. Il a déjà débuté avec le réaménagement de 7 grandes places parisiennes mais d’autres devraient suivre comme celle de l'Opéra dont le parvis sera agrandi ou la place du Colonel-Fabien. Des passages piétons seront également élargis ou multipliés comme sur les Champs-Elysées, la rue de Rivoli ou dans le nord de la capitale, sans plus de précisions. 

Parmi les dizaines d'autres propositions, on retrouve aussi la suppression du trafic de transit dans les IIIe et IVe arrondissement (seuls les bus, taxis et riverains pourront circuler), des places de stationnement transformées en terrasses ou en espaces de repos avec des bancs, de nouveaux espaces piétonnisés, l’élargissement des trottoirs, et la circulation ralentie ou restreinte pour les voitures.